Lifestyle

Les films de Noël

On se retrouve aujourd’hui pour un article qui me tient à coeur. Je vais vous emmener dans mon enfance et vous partager les films que j’avais pour habitude de regarder lors de la période de Noël (et que je regarde encore aujourd’hui). Il y aura également une sélection de films un peu plus récente. Les films en question ne parle pas forcément de Noël mais je trouve qu’ils se prêtent très bien à cette période.

My girl
Mon avis: C’est sans aucun doute le film que je préfère regarder à la période de Noël. Je ms souviens encore la première fois que je l’ai regardé, je l’avais adoré et avais mis un certain temps avant de le retrouver. C’est une merveilleuse histoire à voir encore et encore.  
 
Synopsis (Allocine): Comment Vada, jeune fille brillante et dynamique va, après maintes péripéties, tourner la page de l’enfance.



Love actually
 
Mon avis: Un très beau film à regarder absolument le soir de Noël. Je n’ai rien à dire de plus, regardez le et vous comprendrez. 



Synopsis (Allocine): L’amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts. Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d’une jeune collaboratrice. Pour l’écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d’un lac. Il s’éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre. Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu’il aime. Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l’amour est l’enjeu, le but, mais également la source d’innombrables complications. En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter.


Le grinch

 

Mon avis: C’est un film tellement féerique avec une belle leçon de vie que jamais je ne pourrai m’en lasser. 

Synopsis (Allocine): Le Grinch est un croque-mitaine de poils verts qui arbore un sourire élastique jusqu’aux oreilles. Misanthrope exilé, il vit depuis 53 ans dans une grotte sur le mont Crumpit avec son chien Max. Il se nourrit de jus de laitue, d’huile de castor et de lait tourné, et a un coeur trois fois trop petit pour aimer qui que ce soit. Recueilli par deux charmantes vieilles dames, le Grinch aurait aimé avoir une enfance et une scolarité normales, avoir des copains et flirter avec la gentille Martha qui le couvait d’un oeil tendre. Mais les petits Whos se comportèrent si cruellement avec lui qu’ils le contraignirent à l’exil. C’est ainsi que le Grinch devint un ermite grognon et un farceur pervers détestant Noël et tout ce qui va avec. Surtout le Noël des habitants de Whoville, en bas, dans la vallée. Leurs préparatifs pour les fêtes et leurs chants mélodieux l’ont toujours contrarié au plus haut point. Il est allergique à toute cette joie qui émane de cette petite ville. Mais une petite fille, Cindy Lou, souhaiterait en savoir plus sur celui qu’on présente partout comme un monstre. Pour ce faire, elle gravit courageusement le Mont Crumpit et s’en va frapper à la porte du Grinch. Après avoir cherché à lui faire peur, le reclus, ému malgré lui par tant de sollicitude, prend le risque de descendre à Whoville et de se mêler aux habitants. Hélas, ses espoirs d’être nommé directeur des fêtes tournent court par la faute du maire, et le Grinch regagne son antre, bien décidé à se venger. Il a alors une idée monstrueuse : il revêt le costume du Père Noël, construit un traîneau, déguise son chien en renne et passe de maison en maison avec son gros sac vide pour voler tous les cadeaux, sapins, bûches, dindes et ainsi gâcher la nuit du réveillon des habitants de Whoville. Mais il découvre rapidement que l’esprit de Noël ne se réduit pas aux jouets, chants, parades et autres présents.
 
L’histoire sans fin 
 
 
Mon avis: L’histoire sans fin fait en grande partie de mon enfance, c’est une histoire envoutante et incroyable, on se laisse totalement transporter dans cet univers fantastique.
 

Synopsis (Allocine): Bastien, dix ans, est un passionné de romans d’aventures. Un jour, il dérobe un ouvrage merveilleux peuplé d’extraordinaires créatures. Il s’enfonce fébrilement dans l’univers fantastique de ce livre qui le fascine.

 


The holiday
 
Mon avis: L’histoire est très prenante, nous avons 4 personnes très attachantes, les acteurs sont géniaux et nous font tout simplement rêver.
 
Synopsis (Allocine): Une Américaine (Amanda) et une Anglaise (Iris), toutes deux déçues des hommes, décident, sans se connaître, d’échanger leurs appartements. Iris, va débarquer dans une demeure de rêve tandis que la distinguée Amanda découvre une petite maison de campagne sans prétentions. Les deux femmes pensent passer de paisibles vacances loin de la gent masculine, mais c’était sans compter l’arrivée du frère d’Iris dans la vie d’Amanda, et la rencontre de Miles pour Iris.
 
 
Jumanji
 
 
Mon avis: Ce film est sans aucun doute celui à voir en période de Noël (et pas que) il est juste incroyable et magique.
 
Synopsis (Allocine): Lors d’une partie de Jumanji, un jeu très ancien, le jeune Alan est propulsé sous les yeux de son amie d’enfance, Sarah, dans un étrange pays. Il ne pourra s’en échapper que lorsqu’un autre joueur reprendra la partie et le libèrera sur un coup de dés. Vingt-six ans plus tard, il retrouve le monde réel par le coup de dés de deux autres jeunes joueurs.

 

 
Le drôle de Noël de Scrooge
 
Mon avis: Tout simplement émouvant et magique. Il n’y a aucun mot assez fort pour décrire ce film que j’affectionne tout particulièrement.
 
Synopsis (Allocine): Parmi tous les marchands de Londres, Ebenezer Scrooge est connu comme l’un des plus riches et des plus avares. Ce vieillard solitaire et insensible vit dans l’obsession de ses livres de comptes. Ni la mort de son associé, Marley, ni la pauvre condition de son employé, Bob Cratchit, n’ont jamais réussi à l’émouvoir. De tous les jours de l’année, celui que Scrooge déteste le plus est Noël. L’idée de répandre joie et cadeaux va définitivement à l’encontre de tous ses principes! Pourtant, cette année, Scrooge va vivre un Noël qu’il ne sera pas près d’oublier. Tout commence la veille de Noël, lorsqu’en rentrant chez lui, Scrooge a d’étranges hallucinations. Le spectre de son ancien associé lui rend la plus effrayante des visites, et lui en annonce d’autres, aussi magiques que troublantes. Scrooge se voit d’abord confronté à l’Esprit des Noëls passés, qui le replonge dans ses propres souvenirs, réveillant en lui des blessures oubliées et des regrets profondément enfouis…
Maman j’ai raté l’avion
 
Mon avis: Ce film est extra! Pour passer un bon moment en famille c’est le film idéal et en plus de ça il est à mourir de rire! 
 
Synopsis (Allocine): La famille McCallister a decidé de passer les fêtes de Noel à Paris. Seulement Kate et Peter McCallister s’aperçoivent dans l’avion qu’il leur manque le plus jeune de leurs enfants, Kevin, âgé de 9 ans. D’abord désespéré, Kevin reprend vite les choses en main et s’organise pour vivre le mieux possible. Quand deux cambrioleurs choisissent sa maison pour commettre leurs méfaits.
 
Jack Frost
 
 
Mon avis: Lorsque je regarde ce film je suis toujours en larme du début à la fin. Il est tellement prenant et émouvant.. 
 
Synopsis (Allocine): A l’approche de Noël, pour se faire pardonner ses absences répétées, Jack Frost, le chanteur vedette d’un groupe de musiciens, décide de construire avec son fils Charlie un immense bonhomme de Noël. Il lui offre également un harmonica magique qui leur permettra de communiquer à distance. De nouveau appelé par son travail, Jack repars et se perd dans le blizzard. Un an plus tard, Charlie, inconsolable, rend hommage à son père en sculptant un bonhomme de neige à son effigie et joue quelques notes de son harmonica magique. Le lendemain, le miracle se produit.

 

L’étrange Noël de Monsieur Jack
 
Mon avis: Je vais terminer avec celui qui me tient le plus à coeur. C’est un univers que j’adore, l’ambiance est parfaite et il m’arrive de le regarder en dehors des période de Noël.
 
Synopsis (Allocine): Jack Skellington, roi des citrouilles et guide de Halloween-ville, s’ennuie : depuis des siècles, il en a assez de préparer la même fête de Halloween qui revient chaque année, et il rêve de changement. C’est alors qu’il a l’idée de s’emparer de la fête de Noël.
Avez-vous de beaux films à me conseiller?

5 thoughts on “Les films de Noël

  1. Cet article est vraiment au top, on y découvre plein de films qui ont l’air super (j’adore les films de Noël!!), en attendant de nouveaux articles, continue comme ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.